627

Page vide

France.
Balade en périphérie des villes, à l’intérieur des grands ensembles. Érigées à la hâte à la fin des années 1950 pour répondre aux besoins du logement, les banlieues nourrissent aujourd’hui toutes sortes de fantasmes. Fabriqué par les médias l’imaginaire collectif qui leur est associé se dessine autour de voitures calcinées, de violences et de gangs.

Galerie

De l'art | MM#1

Photographies
Hugo Aymar

 

« Certains problèmes existent. Mais ils s’inscrivent dans un quotidien passé sous silence, motivés par un ensemble de déterminants acculés au-delà du périphérique : paupérisation rampante, chômage, échec scolaire, discriminations. Le tout encadré par une architecture brutale, cocktail de bitume et de béton.

Cette série, en plaçant la périphérie au centre, propose de poser un autre regard sur les grands ensembles. »

Hugo Aymar

Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Photographies Hugo Aymar
Photographies
Hugo Aymar
Vous aimez ? Partagez !