Actualités

Malick Sidibé (1936 – 2016)

10 mai 2016

Par Gaëlle Le Scouarnec

Le photographe malien Malick Sidibé ne fut découvert en France qu’en 1994, à l’occasion des premières “Rencontres de la Photographie de Bamako”. En 2007, il est le premier photographe à recevoir un Lion d’or à la Biennale de Venise pour l’ensemble de sa carrière. Une reconnaissance sur le tard pour l’homme qui ne s’est jamais considéré comme un artiste. Il disparaissait le 14 avril 2016 laissant une oeuvre, elle, bien vivace.
00_Drapeau

Les années 60, au Mali, c’est la célébration d’une indépendance toute fraîche. Frottée à l’influence française, la jeunesse voue une adoration à la musique et à la danse bien sûr, à une mode toute neuve, futuriste. Les jupes sont courtes et trapèze, les pantalons s’évasent vers le bas, les cols pelle à tarte et les lunettes papillons… Le temps du twist, du yéyé et des 45 tours.

Malick Sidibé est né au Mali en 1936. Il apprend la photo en entrant au studio “Photo Service” avec un français, Gérard Guillat. Le marché de la photo-souvenir est en pleine expansion et juché sur sa bicyclette, il court les événements : les mariages, les baptêmes, les bals populaires, les surprises-parties organisées par la classe moyenne et jeune bamakoise. Il shoote au flash, les protagonistes sont pris sur le vif. Ses photos-reportages l’amènent à ouvrir son propre studio : le « Studio Malick » en 1962, dans le quartier populaire de Bagadadji à Bamako. Son succès est grand et rapide.
01_danse
  04_Danse_XVM7b922356-031a-11e6-b9eb-6fdb7c530e47-805x804

Puis, c’est le portrait commercial qui prend, en majeur partie, le pas sur son travail. La jeunesse de ce quartier où est implanté son studio vient se faire tirer le portrait. Souvent le soir, avant de se rendre dans les clubs du centre ville,ils arrivent sapés comme jamais, tirés à quatre épingles, fiers d’exposer qui une montre flambant neuve, qui une moto, qui son dernier costume… C’est un Mali théâtral, un Mali rêvé, fantasmé, qui se met en scène.

Des images de Malick Sidibé une nostalgie poignante exulte. La fierté d’une jeunesse qui relève la tête et s’approprie le plus fun de la culture occidentale du moment. Mélangé à l’ADN africain, son style, sa fierté crâne, le combo est inespéré, parfait. Les vêtements coupés chez le tailleur du coin sont réalisés en copie conforme de modèles provenant sans doute d’un magazine Salut Les Copains ou inspirés de posters, de pochettes de chanteurs à la mode… De ces clichés, la postérité garde des images savoureuses en noir et blanc et pleines d’humour ; en filigrane c’est l’album photo d’une indépendance joyeuse qui des mauvais souvenirs ne gardent que le meilleur : un mélange de cultures détonnant et une jeunesse en combustion, pleine d’espoir.

09-08-06-3
0141413001_1_0
download
malick-sidibé-1970
malick-sidibé-lafemmea-carreaux
malicksidibé-toutelafamillemoto1962
news_35274_0
Sidibe30Amoiseul
Z_FIN_malick_portrait_photo-benoit-facchi

Vous aimez ? Partagez !

GARÇONNIÈRE

4 mai 2016

Photographie Émile Kirsch - Propos recueillis par Gaëlle Le Scouarnec

Des hommes comme s’il en pleuvait, nus sur les galets.
La Garçonnière est le rendez-vous des familles, pour se prélasser innocemment devant un reflet de jeunesse, de sensibilité, d’oeil langoureux et de peau douce. Retrouvez chaque semaine la fraîcheur sans pareil du photographe Émile Kirsch. Son interprétation du mâle pas mal.


Daniel-Kuiper-by-emile-kirsch-


Who are you DANN ?
I’m a 24 year old interior architecture student at the royal art academy in The Hague.

Where are you living ?
At the moment I live in Leeuwarden, up in the north of The Netherlands. This because of my internship at the awesome design studio INAMATT. But normally I live in the beautifull center of The Hague.

Where can we see you in your town ?
Most of the time I’m at my own place. I have a nice vintage/scandinavian style vibe over there so I love to spend most of my time there. But if the weather is good I love to ride my vintage racing bike along the beach , or meet up with my friends in the beautiful parks of the Hague.

Do you believe in “love at first sight” ?
Could be, but at the moment I am fully enjoying my single life ! So maybe my true love will pass by some day. But never experienced that before. I think it is also something that you only experience once when you are young and foolish, haha.

When you are in your bed, what is your dreamy dream before you sleep ?
To fall asleep next to the perfect shaped sexy man, in my favorite city Copenhagen! :)  Copenhagen is the most amazing city in the world. It’s calm, cool weather and the people are amazingly friendly. I also love their way of thinking, they are not that selfish. So yes that’s my perfect dream.

Daniel-Kuiper-2-by-emile-kirsch

Photographe : Émile Kirsch
Modèle : Dann

Vous aimez ? Partagez !

Garçonnière

27 avril 2016

Par Gaëlle Le Scouarnec

Ou « Le Mercredi c’est permis ».

À toi la mère de famille, travailleuse au trois quart temps, dont le mercredi s’étale en une linéarité de couches culottes saveur carrot cake. À toi le jeune cadre qui à 4h00 se trouve penaud devant les vitrines sans surprise de distributeurs à friandises. À ceux qui pratiquent “la pause clope” comme un rituel religieux et n’ont de préférence sexuelle que la cigarette phallique et délicieuse, celle qui consume et abrège les après-midi trop longs de semaines trop longues.

« Garçonnière » est le nouveau rendez-vous des familles, pour se prélasser innocemment devant un reflet de jeunesse, de sensibilité, d’oeil langoureux et de peau douce. On vous propose de retrouver chaque semaine la fraîcheur sans pareil du jeune photographe Émile Kirsch et son interprétation du garçon fragile mêlant collage et peinture dans une recherche personnelle et expérimentale.

On entame les douceurs avec cette série réalisée à l’Hôtel Pigalle, mettant en scène l’étonnant Grégory, danseur, mannequin et manager de la boutique Pigalle.

(gregory-by-emile-kirsch)

01-gregory-by-emile-kirsch
Gilet, THE KOOPLES. Tee-shirt, AMERICAN APPAREL. Jean, ZADIG&VOLTAIRE. Ceinture, BRUNO SAINT-HILAIRE. Chaussettes, DIM. Chaussures, CONVERSE.
02a-gregory-by-emile-kirsch
Bonnet, ZADIG&VOLTAIRE. Tee-shirt, AMERICAN APPAREL.  Gilet, THE KOOPLES.
02b-gregory-by-emile-kirsch
Gilet, ZADIG&VOLTAIRE. Tee-shirt, AMERICAN APPAREL. Pantalon, THE KOOPLES. Foulard, UNITY. Montre, perso.
03a-gregory-by-emile-kirsch
Bonnet et jean, ZADIG&VOLTAIRE. Veste et gilet, THE KOOPLES. Tee-shirt, AMERICAN APPAREL. Ceinture, BRUNO SAINT-HILAIRE
03b-gregory-by-emile-kirsch
Bonnet et jean, ZADIG & VOLTAIRE. Veste et gilet, THE KOOPLES. Tee-shirt, AMERICAN APPAREL. Ceinture, BRUNO SAINT-HILAIRE.
04-gregory-by-emile-kirsch
Gilet, ZADIG&VOLTAIRE. Tee-shirt, AMERICAN APPAREL. Foulard, UNITY.
05a-gregory-by-emile-kirsch
Manteau, OAMC.
05b-gregory-by-emile-kirsch
Manteau, OAMC.
06-gregory-by-emile-kirschb
Manteau, OAMC.
07a-gregory-by-emile-kirsch
Veste, THE KOOPLES. Jogging, AMERICAN APPAREL.
07b-gregory-by-emile-kirsch
Veste, THE KOOPLES.

08-gregory-by-emile-kirsch

Photo : Émile Kirsch
D.A. : Taylor Martinez
Styliste : Sena Aurelia
Make Up : Mélissa Seguy
Modèle : Grégory

Vous aimez ? Partagez !